DQ Mania
Bienvenue sur DQ Mania, la communauté Jeux Vidéo & Dragon Quest! N'hésite pas à t'inscrire et à nous rejoindre, pour passer de bons moments avec des membres très sympathiques, et surtout pour ACCÉDER A LA CHATBOX o/ Wink

DQ Mania

DQ Mania : Une Communauté, Des tonnes d'infos à propos de Jeux Vidéo, Une ambiance, Une Chatbox, Une Histoire.
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La véritable histoire de l'avant DQIX

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
The-King-Pacman
Initié
Initié


Messages : 16
Date d'inscription : 10/07/2011
Age : 20
Localisation : Chez Pepito le roi du gato

MessageSujet: La véritable histoire de l'avant DQIX   Jeu 4 Aoû - 10:57

Ceci n'est qu'un copier/coller d'une fic que j'ai écrite ailleurs, je mettrai un chapitre par jour sur ce post pour éviter le bide :

PARTIE I : L'irrésistible ascension de Fifi le croquant

Chapitre 1 : VDM, existence humiliante et quête inutile


Notre héros était le champion du monde de bars parallèles : il allait d'un bar à celui d'en face, et ainsi de suite.
Certains l'appellent...Tim.

Notre héros était aussi ce qu'on appelle communément un Grand couillon, pour illustrer mon propos, choisissons une histoire tout à fait horripilante, ou pas :
Un jour il rencontra un groupe de jeunes qui l'abordèrent assez violemment et lui demandèrent "Azy faut qu'j'appelle ma rom' tu m'files ton portable ?"...celui-ci leur donna, et, comme prévu, les jeunes malfrats partirent avec le portable de ce grand...machin

Mais, cet homme-là, qui n'a l'air de rien, a pris un bain dans le Loch Ness ! Et oui ! Et ça change tout et c'est sans doute ce qui explique sa destinée exceptionnellement exceptionnelle.

Mais nous sommes dans l'univers DQ, alors remplacez Portable par épée et Loch Ness par Moby Pick, ce qui fera des phrases sans aucun sens parce qu'on ne peut pas "appeler sa rom'" avec une épée, faut arrêter là. On ne peut pas non plus se baigner dans Moby Pick, sauf si on s'appelle Pinocchio (pas drôle celle-là)...
Donc, c'est pas grave, adaptez, l'idée de départ est drôle quand même.

Un jour celui-ci trouva du sucre, il le goûta et ça n'avait pas le goût du sucre, alors comme il avait un peu bu il se le rentra dans le "pif", et ses pupilles doublèrent d'effort...de volume. Vous l'aurez reconnue, cette poudre était du bicarbonate de soude, et donc, ça doit expliquer pourquoi ce fifi est aussi...malade que le narrateur dans sa tête.

Celui-ci alla chez le droguiste pour retourner trouver du sucre...oui on est dans DQ...alors celui-ci alla chez le dealer laver son linge. Mais en rentrant, sans doute à cause de la cuite (c'est ça le défaut des alcoolos, quand y vont dehors, y picolent), se mit à parler à un lampadaire toute la nuit en le prenant pour un vieux sage chinois qui, selon lui, lui demanda de réussir sa vie pour qu'il lui offre le Nirvana...porte nawak, on est d'accord. Je vous rassure, notre fifi ne s'appelle pas Boudha.

Alors il décida d'aider son prochain partout dans le monde, et ce malgré les remarques de sa femme ayant désormais le poids de Guy Carl...Aster (oui, on est dans DQ alors arrêtez toujours de me lancer sur le monde réel ou je me fâche) lui disant sans cesse "Fifif, le chinois existe pas, et t'en auras marre avant de sortir de la maison, mais honnêtement, c'est comment dans ta tête ?"
Fifi était loin de se douter que la prédiction était vraie, car il en eut marre tout de suite...
Mais pour réussir sa vie, il avait une autre solution : détruire l'empire Klenfer !
De plus cela lui tenait à coeur "A 1PO de taxe par bière, faut arrêter ça".
Ainsi commence la quête de notre héros...

Chapitre 2 : tout commence mal, ou bien, en écrivant je sais pas encore

Notre héros voulait donc renverser un royaume...tiens, ça me rappelle le scénario de con d'un certain jeu où un clébard nous suit partout et où on est prince et qu'on veut tuer son frère.
Il acheta donc l'équipement de base : lance-pierres + épée de bois, comme dans...mais sans la tenue de con verte.
Il alla d'abord se renseigner car, je ne le répéterai jamais assez, il est pas futfut notre héros. Il demanda donc dans la rue, à tout passants "EH ! EH ! EH ! C'EST QUOI UN ROYAUME ?"...pitoyable.
Le seul qui daigna lui répondre dit "Gros trizo"...et là vous devez m'arrêter car non seulement cette réplique n'est pas drôle, mais de plus la trisomie ne fut découverte que bien plus tard, on ne soupçonnait pas l'existence des cellules à cette époque, alors arrêtez avec le monde réel, vous êtes lourds.
Alors, finalement, les lumières sortirent l'encyclopédie (histoire mes cocos), et comme c'est pas parce que c'est pas français qu'on partage pas, elle alla jusqu'à l'univers de DQ (nous sommes d'accord, c'est du grand n'importe quoi).
Mais vu les opinions des lumières, notre grand con ne comprit rien si ce n'est "Le royaume c'est les méchants".
Mais, pour faire plaisir à son lampadaire chinois, il partit finalement à l'aventure, aussi con qu'avant. Il marcha avec la démarche ridicule de tout joueur de RPG et alla tout d'abord à Bacilli. Voyant que tous avaient la crève, il se dit, il fit une mauvaise blague en "ou quoi ?" : "C'est la grippe aviaire ou quoi ?"...lamentable.
Mais comme il devait lever une sorte d'armée pour pouvoir démonter la face au roi machin de Klenfer, il décida d'aider les gens. Les réactions furent nombreuses, mais on retient surtout, dans les textes "On n'aurait crut Boboss dans la pièce de théâtre de Laurent Turquier "On n'demande qu'à en glousser".
Bref, comme les gens se foutaient de sa gueule, comme le veut l'expression philologique, il alla voir le maire, et d'ailleurs, tout comme dans DQ, pas de secrétaire, pas de sécurité, il rentra dans le bureau pénard. Sa réaction naturelle, que vous avez tous eu en jouant à DQ, fut "Pourquoi un maire est-il habillé en roi, c'est anticonstitutionnel, vous devriez être traîné aux prudhommes.", mais comme la constitution n'est pas encore inventée, cette phrase n'a aucun sens.
Bref, il dit "Ami, veux-tu joindre ton peuple à moi afin de renverser le gouvernement et baisser la taxe de la bière, pour le lampadaire chinois ?". La réponse fut "Quand on picole, on est trop bourré pour monter les escaliers de mon bureau, alors vous devez être con et sobre"...ce qui ne fut pas faux. Mais il ajouta "Si vous réussissez à tuer le vilain virus magique, je vous offrirai de l'argent pour commencer votre quête, noble chevalier" (notez le changement de réaction illogique, trouvable uniquement dans DQ)...il accepta donc, en ajoutant que le virus magique existe pas et que c'est eux qui devraient stopper l'alcool. Pas faux, encore une fois. Mais finalement, il alla voir quand même, parce qu'il trouvait que "Héros de Bacilli" ça faisait trop.
Il entra donc dans la crypte que le maire lui avait indiquée "Tu prends à gauche, à droite, au carefour à gauche, tout droit au prochain croisement, la première bretelle, tout droit, et ensuite tu vas te faire foutre". Décidément, il est pas gentil, ce maire.
Arrivé, il vit le virus magique et dit "Pourquoi vous faites ça ? C'est pas très bien d'être méchant ! C'est mieux d'être gentil !"...
Alors le virus qui bavait et avait ma tête sur un polaroid lui dit "Le point culture avait dit d'arrêter de resortir ces vannes là. J'attaque le bled paumé sur ordre du roi machin de Klenfer, parce que je lui dois ça, à la fac il avait fait une connerie et quand il a vu qu'il venait de..."
Malheureusement, le temps que le virus fasse ça, un mystérieux inconnu balança une jarrekéball sur le virus et le captura.
Notre héros dit "Qui es-tu ?"...et l'autre répondit "Ton rival, je t'espionne en secret depuis le début, en effet tu as le pouvoir de..."
Notre héros lui planta son épée dans le coeur, visiblement il s'en foutait de son histoire. Il rentra en héros, faisant croire que c'est lui qui a enfermé un démon en pot, et obtint le soutien de Bacilli (bizarrement aucun accord ne fut signé) et un chapeau que l'on peut trouver dans toute boutique Kiabi qui se respecte, et 10 000 PO...
Bravo fifi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mog44
Apprenti Gluant
Apprenti Gluant
avatar

Messages : 242
Date d'inscription : 27/11/2010
Age : 19
Localisation : entrain de monter sur lordragon lv 15

Dans Dragon Quest...
Level du personnage principal: 50 +1
Vocation du personnage principal: Armagicien

MessageSujet: Re: La véritable histoire de l'avant DQIX   Jeu 4 Aoû - 22:10

10 000PO de bières GG fifi t'est trop fort !!
POINT CULTURE POWAAAA!
Trop bien ta fic un suite ............ vite .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La véritable histoire de l'avant DQIX
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La véritable histoire des 3 petits cochons
» La véritable histoire des Flandres françaises
» Shadow the hedgehog, ou si vous préférez ... le hérisson noir ... [en attente]
» [HRP] La Véritable Histoire et Origine de la Toison d'Or
» Nouveau : Le petit chaperon rouge RFID

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DQ Mania :: Le Roleplay :: La roulotte du conteur-
Sauter vers: